La République et ses étrangers

  • Présentation
  • Pour aller plus loin

Fruit de cinquante années de rencontre avec l’immigration malienne en France, cet ouvrage met en regard les politiques migratoires et les situations heureuses ou malheureuses qu’elles induisent pour les femmes, pour les hommes et dans les rapports qu’ils entretiennent entre eux.

Différentes situations sont analysées : famille, travail, logement, activités citoyennes. La question du racisme sous ses diverses formes traverse chacune d’entre elles : ségrégation pour l’accès au logement, discrimination à l’embauche et à la formation, stigmatisation des familles, déni de citoyenneté, etc. Et chaque fois, on retrouve le même défi que ces femmes et ces hommes ont su relever : trouver une place et garder sa dignité dans une société qui vous minorise.

Ainsi s’entrecroisent vie privée et vie publique, résistance et changement, histoire et mémoire dans un seul récit anthropologique de valeur universelle.

Catherine Quiminal est professeure émérite à l’URMIS, université Paris Diderot, ses recherches ont principalement porté sur l’immigration africaine en France.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut